Comment détecter nos carences alimentaires

25 Jan 2021Bien-être

Bokeh et feuilles

Prenez soin de vous et apprenez à repérer
et à combler vos carences

Sommes-nous obligés de nous supplémenter ?

Des aliments de plus en plus pauvre en micronutriments (même bio), la pollution des sols, de l’eau, de l’air, les micro plastiques et métaux lourds que votre corps stock, le stress… tant de facteurs cumulés qui affaiblissent votre organisme depuis plus de 50 ans !

Beaucoup des maux, petits et grands, de la vie moderne sont les conséquences de notre façon de vivre, de consommer, de produire, de polluer…

Heureusement, nous sommes de plus en plus nombreux à prendre conscience que nous faisons tous face à cette situation et qu’il existe une solution que les médecines chinoise et indienne appliquent depuis longtemps : LA PREVENTION

Pourquoi faut-il les intégrer à notre routine nutrition ? Quels sont leurs bienfaits ?

Les sels minéraux et oligo-éléments ne sont pas fabriqués par l’organisme, d’où un apport journalier nécessaire.

Un manque de phosphore va empêcher les dents et les os de se consolider correctement. Il régénère les tissus et aide le système nerveux à fonctionner.

Le calcium a une fonction qui se rapproche du phosphore. Il solidifie les os et les dents, c’est pourquoi les enfants et les adolescents en ont besoin pendant leur croissance.

Le fer est un oligo-élément présent en petite quantité dans notre organisme. On le retrouve dans l’hémoglobine, la protéine des globules rouge qui transportent l’oxygène vers nos cellules, et la myoglobine, la protéine responsable de l’oxygénation des muscles.

Où trouver mes apports en magnésium, fer ou calcium ou vitamines C pour lutter contre les carences alimentaires ?
oligo éléments

Pour ajouter du phosphore à votre alimentation ? Dirigez-vous vers les produits laitiers, les œufs, la viande et le poisson. Le fromage est aussi en pole position pour apporter du phosphore à l’organisme. Il est aussi présent dans les aliments d’origine non-animale. Le blé est riche à la fois en vitamines et en minéraux. Autre fève ultra riche en phosphore, le cacao.

Même principe pour le calcium : produits laitiers, sardines à l’huile, les épices (comme le thym, la cannelle, le sésame ou le cumin), les fruits secs, les céréales, les légumes verts comme les épinards notamment, sont à privilégier.

Pour remédier à une carence en potassium, misez sur les légumineuses ; Haricots rouges ou blancs, lentilles, fèves, pois… Ces aliments sont aussi riches en protéines.

La pomme de terre sous toutes ses formes est une excellente source de potassium en plus d’être riche en fer et en vitamine C. Et bien-sûr, misez sur les fruits secs et les oléagineux.

Les carences en sels minéraux sont souvent causées par le stress, la surconsommation d’alcool ou des règles abondantes.

Carences en vitamines, en sels minéraux ;
comment savoir si j’en manque ?

Sel minéraux

Riches en fer, calcium, potassium, magnésium…

De nombreux aliments sont conseillés pour avoir une alimentation équilibrée car ils contiennent des sels minéraux, qui sont-ils ?

Les sels minéraux viennent des roches et entrent dans la composition des organismes, comme notre corps. Présents dans la faune et dans la flore, ils sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. On les appelle les micronutriments.

Il existe 22 types de sels minéraux corporels. Les majeurs, indispensables pour l’organisme, sont le calcium, le potassium, le magnésium, le soufre, le sodium, le phosphore et le chlore.

Dans la catégorie des sels minéraux, on retrouve également les 15 oligo-éléments : fer, zinc, cuivre, fluor, iode, sélénium…

Un manque de phosphore va empêcher les dents et les os de se consolider correctement. Il régénère les tissus et aide le système nerveux à fonctionner.

Le calcium a une fonction qui se rapproche du phosphore. Il solidifie les os et les dents, c’est pourquoi les enfants et les adolescents en ont besoin pendant leur croissance.

Le fer est un oligo-élément présent en petite quantité dans notre organisme. On le retrouve dans l’hémoglobine, la protéine des globules rouge qui transportent l’oxygène vers nos cellules, et la myoglobine, la protéine responsable de l’oxygénation des muscles.

Oligo éléments
Carence en fer
fer

Les Carence en fer se caractérise par une diminution de la force physique, de la fatigue, la peau et les cheveux secs et des ongles cassants. Dans les cas les plus sérieux, le manque de fer peut conduire à de l’anémie, cela est donc visible particulièrement dans le sang. Elle se caractérise également par une sensibilité accrue aux infections, une fatigue chronique, des difficultés de concentration. La carence en fer touche particulièrement les femmes et les adolescents.

Pour remédier à une carence en fer il est nécessaire de rééquilibrer son alimentation avec des produits riches en fer. Il en existe deux types :

  • Le fer héminique : on le retrouve dans la viande rouge, la volaille, les abats, le poisson et les crustacés, il est le mieux absorbé par l’organisme,
  • Le fer non héminique: issu des végétaux, il se trouve dans les fruits et les légumes secs ou dans les céréales. Moins bien absorbé par le corps, son rôle est moindre.

La vitamine C est un antioxydant très utile pour lutter contre les infections virales et bactériennes. Elle joue également un rôle dans le maintien des tissus, la cicatrisation et favorise l’absorption du fer. Sa fonction est donc essentielle dans le fonctionnement de notre organisme.

Dans les cas extrêmes, la carence en vitamine C peut provoquer le scorbut : fatigue avancée, saignement des gencives, fièvre et douleurs musculaires. Cependant, la plupart du temps, le manque se traduit par une perte d’appétit, de la fatigue et un amaigrissement.

Combler une carence en vitamine C n’est pas difficile, tant les fruits et légumes regorgent de cette précieuse substance. L’ANC est de 93mg/j chez les adultes. Ainsi, la consommation d’au moins trois fruits et légumes secs par jour couvre très bien les besoins quotidiens.

Les aliments riches en vitamine C : Goyave ; Kiwi ; Orange ; Brocoli ; Poivron rouge.

Carence en vitamine C
fruits
Carence en vitamine D
Magnésium

La vitamine D est un élément indispensable pour la croissance et la bonne santé du squelette. 

Un déficit en vitamine D peut être à l’origine d’une fragilité osseuse (ostéoporose), et d’après plusieurs études qui demandent à être confirmées, de certains cancers

Pourtant, selon des données récentes, près d’un individu sur deux serait concerné par une carence en vitamine D. On estime que près d’un milliard de personne serait concerné au niveau mondial. En cas de carence, une supplémentation en vitamine D par voie orale doit être mise en place. 

82% des patients covid19 avaient des carences en vitamine D3 en rajouter permet de diminuer les problèmes respiratoires 

Pour faire le plein de vitamine D, rien ne vaut L’ensoleillement, mais d’octobre à mars, lorsque les UV viennent à manquer, son taux sanguin chute dans notre organisme. 

Le magnésium est impliqué dans plus de 300 réactions enzymatiques majeures dans l’organisme humain (Métabolisme des lipides, des protéines et de l’ADN) La moindre carence peut donc avoir un impact très large sur les fonctions vitales de notre organisme ! Pourtant, le constat généralement fait aujourd’hui, est que nous sommes tous susceptibles d’être largement carencés en Magnésium.

Bien qu’un déficit en magnésium soit compliqué à détecter, certains signes peuvent mettre en garde : une grande anxiété, de la fatigue, de la nervosité, des maux de tête ou de douleurs à la mâchoire, des crampes, notamment nocturnes, et des palpitations des paupières sont les symptômes les plus fréquents. 

Il est préférable de se tourner vers les bons aliments pour combler une carence en magnésium : cacao, amandes, flocons d’avoine, céréales complètes, fruits de mer et fruits secs. Certaines eaux minérales sont également riches en magnésium.

Carence en magnésium
Magnésium
Bokeh et feuilles

Vous avez une question ? N’hésitez pas à me contacter